02 99 61 31 55 contact@lbecohabitat.fr

Béton de chanvre

Un fonctionnement Thermo-Hygro-Dynamique

 

 

Les raisons de l’efficacité du Béton de Chanvre Tradical® sont directement issues de la capacité du complexe Chaux Aérienne + Chanvre à gérer l’eau, processus de “changement de phases”, qui génère 3 propriétés.

Extrait de la brochure « Bétons de chanvre Tradical® « 

1 – Ecrêtage des températures hautes et basses

L’écrêtage “gomme” les variations de températures hautes/basses, au long de la journée et pour toutes les saisons.

Confort HIVER

Amortissement de 80 % de la variation de la température extérieure pour un mur de 20 cm d’épaisseur :
• pour des températures extérieures oscillant sur 24 h entre 6°C et 22 °C, et pour des relevées sur 12 journées en Mai,
• on constate que la température intéreure reste stable entre 14°C et 17,5 °C.

Confort ÉTÉ

Amortissement de 95 % de la variation de la température sur la paroi extérieure pour un mur de 30 cm d’épaisseur :
• pour des températures extérieures oscillant sur 24 h entre 12°C et 30 °C, et pour des relevés en Septembre,
• on constate que la température intéreure reste stable entre 22°C et 24°C.

2 – Régulation Hygrique

Béton Chanvre Tradical® va en permanence stocker les excédents ou compenser les insuffisances d’humidité au sein de l’ouvrage.
95 % de la variation du taux d’humidité relative est absorbée.

3 – Régulation de la température de surface des murs en intérieur

La température surfacique reste constante et au même niveau que la température ambiante intérieure.
Elle est même plus élévé de 0,1°C en moyenne.
Donc “pas d’effet paroi froide” qui génèrerait une sensation d’inconfort et une surconsommation énergétique pour le poste chauffage.

Source 1 : Université de Bath (GB), Dr. Mike Laurence
Source 2 : COTITA 2013 – Maison DB Chanvre – Dordogne – Etude de comportement des murs en Bétons de Chanvre Tradical® – 30 cm d’épaisseur – Relevés Septembre 2012

Le changement de phase

• Quand il y a diminution de la température ambiante en extérieur, un phénomène de condensation de l’eau à l’intérieur du mur sous forme d’eau liquide entraîne une libération d’énergie, donc une compensation de la baisse de la température. Avec pour conséquence la conservation d’une température intérieure ambiante relativement chaude, ce qui confère une sensation de confort.

• À l’inverse, dans le cas d’une augmentation de la température ambiante en extérieur, on aura une évaporation de l’eau contenue à l’intérieur du mur, qui va consommer de l’énergie et donc maintenir la température surfacique du mur.

• Dans ces deux cas, se produit une compensation des variations climatiques grâce à cette régulation naturelle.

Béton Chanvre n’est pas un simple isolant, mais un régulateur thermo-hygro-dynamique.